Nouvelle-Orléans le 7 aout 2012

img-20120807-01203.jpgCe sont environ 1600 km parcourus qui nous ammenent en Nouvelle-Orleans 5 jours après notre départ de Montréal. La Nouvelle-Orleans est la plus grande ville de la Louissianne et passer un peu de temps dans cette ville est la principale raison pourquoi nous avons décidé de faire dévier notre parcours par cet etat.

En fait nous avions l'idée de filer tout droit et le plus rapidement possible de Montréal à la frontière mexicaine mais il nous a semblé que la Louisianne serait un bon endroit pour ralentir le rhytme et prendre une ou 2 journées de congé de route! Le seul véritable arrêt que nous avons fait jusqu'ici à été une demi journée au Tennessee pour visiter la distillerie de notre ami à tous.... Mr Jack Daniel. Woop Woop!!! Langue tirée  Donc ne soyez pas étonés que je me souvienne seulement de la première demi-heure de cette visite! Vous demanderez à Geneviève ce qui c'est passé par la suite..... non sans blague nous n'avons pas eu le droit de gouter au wiskey de Jack mais le detour en à value le coût.

Bon passons au choses sérieuses.... la Nouvelle-Orleans!

Vous savez tout ce qu'on entend sur la Nouvelle-Orléans... que c'est la fête à toute heure du jour ou de la nuit.... que les gens sont tous extravagant... qu'en pleine rue presque tout est permi? Eh bien c'est tout à fait vrai!! Abi et Mayella n'ont pas arrêter de dire que tout était bizarre, que les gens étaient bizarre, que les resto étaient bizarre et que même les policiers étaient bizarres! Elles ont eu bien du plaisir a danser dans la rue au son de la batterie improvisée sur des sots de plastiques renversés. Par contre, nous donnons le premier prix de l'improvisation au groupe d'ados qui ont mis des macarons sous leurs souliers pour faire de la claquette sur les bouches d'égou! La musique ici est carrément omiprésente et on peut entendre, en se pormenant dans la rue, au moins3-4 musiques et rhytmes différenst en même temps!

Notre prochaine étape sera de se rendre à Laredo au plus tard samedi matin car à défaut de ne pas être au Brézil pour les jeux olympiques de 2016, nous devons absolument être au Mexique pour la finale de samedi contre le Brézil. Go Mexico Go!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site